Salariés et syndicats, FO appelle à l’unité

09 mars 2018

FO n’a à recevoir de leçons de syndicalisme de personne, notamment des rédacteurs de tracts mensongers et injurieux.

Refuser de négocier, c’est être complice de nos nouveaux patrons qui n’ont d’autres objectifs que de démanteler le groupe au profit d’une poignée d’actionnaires.

Refuser de négocier, c’est également trahir les salariés qui ont écrit l’histoire de Carrefour, cela depuis des décennies.

Les syndicats doivent mettre entre parenthèses leurs querelles d’appareil, dans ce moment si périlleux de l’histoire de Carrefour.

Le syndicat FO mobilisé et dans l’action, invite toutes les organisations syndicales et tous les salariés du groupe Carrefour à se rassembler pour lutter, dans l’intérêt général.