Grève générale chez Carrefour : les entrepôts donnent le ton

14 mars 2018

Pouvoir d’achat vs chiffre d’affaires : les salariés ont choisi !

Depuis hier soir, les entrepôts ont entamé les débrayages. En début de soirée, c’est l’entrepôt de Crépy-en-Valois (Oise) qui a ouvert le bal, les élus, adhérents et sympathisants FORCE OUVRIERE et CFDT se sont installés devant les grilles pour afficher leur colère à l’annonce de la baisse de 90% de la prime de participation.

50€, c’est plus que du mépris, c’est de l’humiliation.

Les entrepôts de Salon de Provence (Bouches-du-Rhône), Cavaillon (Vaucluse) ont également débrayé cette nuit.
A 1h30, 100% des salariés de la plate-forme ultra frais de Carpiquet (Calvados) étaient devant l’entrée.

Monsieur Bompard, je crois que le message est passé !